L’avocate des causes désespérées et l’esprit du paraclet

    12185106_576522825821829_818341648570593925_oIl existe une affinité toute particulière entre la patronne des causes désespérées, Sainte Rita, et le paraclet, esprit de vérité et d’intercession. Le récit de sa vie est éloquent, elle qui doit aider à la réconciliation des assassins de son mari et de la famille de ce dernier pour pouvoir espérer entrer au monastère. C’est cette participation au Saint Esprit, à la recherche de la concorde et de l’harmonie qui en fait aussi une sainte stigmatisée car participant dans sa chaire à la souffrance du Christ. Son iconographie est explicite de cet esprit d’intercession, la représentant priant, avocate devant le crucifié, des causes désespérées.

    A l’origine de l’humanité, il y a cette annonce d’un dieu vivant, rédempteur et consolateur, aussi dans le livre de Job tiré de l’ancien testament qui remonte où  débute la civilisation :

    Job : 19 :25 « Car je sais que mon rédempteur est vivant et qu’il demeurera le dernier sur la terre ».

    C’est l’avocat, l’intercesseur entre le ciel et la terre. Il plaide la cause de l’Homme contre l’accusateur, Satan, le procureur de l’humanité.

    L’évangile de Jean reprend cette notion de Paraclet :

    Jean 14 : 16 « Moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet qui sera pour vous, avec vous, c’est l’Esprit de vérité ». Les épitres de Jean reprennent ensuite cette idée d’un avocat auprès du Père.

    C’est dans cet esprit que les représentants de l’Eglise Sainte Rita, appelés auprès de ceux qui souffrent, se rendront samedi 7 novembre 2015, le matin à 10 H00, pour participer à la procession à Conflans Sainte Honorine en faveur du peuple martyrisé du Tibet et plaider la cause de ces réfugiés qui fuient l’absence de liberté religieuse et politique dans leur pays. Ils sont sur la péniche Paroisse « Je sers », dévouée aux sans-abris.

    http://www.la-croix.com/Solidarite/En-France/Accueil-des-refugies-sur-la-peniche-Je-sers-on-apprend-a-vivre-ensemble-2015-10-26-1373012

    Et le samedi soir, à partir de 17 H 30, dans le cadre de la messe dominicale ou sera particulièrement à l’honneur la profession d’avocat, un hommage sera rendu à l’avocat Joseph Scipilliti, qui a perdu la vie au service de sa cause.

    http://ripostelaique.com/rendrons-hommage-a-joseph-scipilliti-samedi-7-novembre-a-paris.html

    La Paroisse Sainte Rita ne s’inscrit dans aucun clivage politique. Elle se veut et se pense, à l’exemple de l’avocate des causes désespérées, pour servir et consolatrice.

    Paroisse Sainte Rita

    Pas de commentaires

    • Votre courriel ne sera pas affiché Champ requis : *
    • Vous pouvez utiliser du code html
    Utilisateur